assurance vie et placements

Un point sur cette épargne qui fait toujours plus d’adeptes

Dans le domaine des produits financiers permettant de faire travailler ses deniers, il est inconcevable de ne pas citer l’assurance vie, particulièrement populaire. L’assurance vie est à la fois un produit d’assurance et un contrat d’épargne, et cette particularité est parmi les atouts allant en faveur de l’assurance vie.

Se familiariser avec cette épargne

Autre atout de ce contrat, il offre une fiscalité particulièrement intéressante lors d’une succession. Concernant l’imposition globale, on ne sera prélevé que sur le bénéfice effectué, à condition de retirer le montant figurant sur l’assurance vie.

La configuration d’assurance vie parfaite, dans l’absolu, n’existe pas : par contre, chaque souscripteur aura la faculté de sélectionner la formule parfaite pour lui, monosupport ou non, dans un contexte plus ou moins sûr.

Au sein des atouts de l’assurance vie, on peut également évoquer le plafond inexistant : de ce fait, on n’est pas limité en matière de dépôt d’argent sur son assurance vie.

Concernant les taxes liées à la transmission, on profite d’une exonération jusqu’à la somme de 152500 €, puis un barème de 20% est appliqué, jusqu’à 700 000 Euros.

Comment les SCPI peuvent-elles valoriser une assurance vie ?

La bonne solution est d’associer ce produit bancaire avec les SCPI, car ces deux placements financiers sont complémentaires et avantageux.

Les SCPI, ou sociétés civiles de placement immobilier, offrent des opportunités relatives aux profits se rapportant aux locations de biens immobiliers, et le souscripteur peut choisir combien de parts il souhaite acheter.

Les épargnes de ce type que l’on associe avec les SCPI sont risquées, mais la rentabilité est bien réelle, parce que les bénéfices locatifs seront allégés en taxes, ce qui explique alors l’engouement relatif à cette possibilité.

Inclure des SCPI dans une assurance vie

Dans la sphère des produits bancaires donnant l’opportunité de faire travailler ses économies, l’assurance vie est très intéressante. C’est un produit financier disposant des caractéristiques d’un compte épargne : elle permet de constituer un capital que l’on pourra garder ou transmettre, mais aussi de déclencher une rente viagère. En unissant ces deux produits que sont assurance vie et SCPI, les profits sont nombreux, puisque ces deux produits s'avèrent à la fois vertueux et complémentaires.

On sollicite ces parts de SCPI pour tirer profit de tout ce que les investissements locatifs sont en mesure de nous offrir, puisque ce sont des sociétés civiles de placement immobilier.

Les SCPI que l’on croise avec ces épargnes impliquent un certain nombre de risques financiers, mais le gain est concret, parce que les revenus liés aux locations seront allégés en taxes, l’une des raisons qui font l’attrait de cette possibilité.

Renseignements généraux autour de l’assurance vie : pour résumer

Autre atout de ce produit financier, il offre une fiscalité indéniablement profitable, en particulier en cas de succession. C’est seulement sur le prorata équivalent aux intérêts que s’applique l’imposition, et uniquement si le montant total est récupéré.

Le fait qu’il n’y ait pas de plafond est un autre fait appréciable : de ce fait, on peut apporter des fonds sur son compte autant qu’on le souhaitera, sans qu’il n’y ait de plafonnement.

En deçà de 152.500 Euros, aucun droit de succession ne sera appliqué. Au delà de ce nombre et jusqu’à 700000E, c’est un barème de vingt pourcents qui sera appliqué, ce qui est particulièrement raisonnable.

Ce compte épargne peut être de différentes typologies, et il n’y a pas vraiment de meilleure assurance vie : qu’elle soit multisupports ou mono-support, chacun trouvera la formule en adéquation avec ses possibilités financières, ses préférences, son rythme.